Pourquoi jean trapes ?


C'est la découverte d'un vieux carton qui est à l'origine de cette recherche sur Jean Trapes. Un vieux carton venu d'on ne sait trop où !

Surement de chez Jean Trapes, d'ailleurs. Rempli d'articles de journaux, de courriers, de brochures, il a paru être le reflet d'une vie de communication au sens le plus noble du terme. Toujours attaché à faire vivre son pays, à le défendre, à rechercher sans cesse le meilleur pour lui.

Ardent défenseur de la promotion du chasselas, il n'a eu de cesse que de le valoriser, le magnifier, soutenir son essor, rechercher tous les moyens de pérenniser cette culture dans les coteaux de Prayssas.

C'est aussi le correspondant du "Petit Bleu", un correspondant prolifique, érudit et fin lettré, qui a donné on ne sait tout à fait combien de chroniques, "Regards sur le passé", "Propos d'actualité", chroniques qui ont fait la culture du pays, chacun encore faisant référence, sans en avoir conscience, aux chroniques de Jean Trapes. C'est ainsi d'un poète local, Frédéric Roumanès, dont tous citent les éléments biographiques à l'aune de la chronique qu'il a consacré à celui-ci.

Entrons dans son univers. Il nous fera connaître le Pays de Prayssas, dans tous ses aspects, sa poésie, ses hommes, son patrimoine. Il nous transmet l'image d'une époque, parfois datée, certes, mais toujours vivante, à l'image de son style inimitable de conteur. Bonne lecture