Qui est Jean Trapes ?

Qui est Jean Trapes ?

Jean Trapes, dans le souvenir des habitants de Prayssas, c’est l’érudit, le fin lettré, et surtout, l’éclectique.

Fonctionnaire des Impôts, il faut bien vivre, membre de la société Académique de l’Agenais, Président du syndicat d’initiative de Prayssas, producteur de chasselas, correspondant du « Petit Bleu de l’Agenais », et enfin, propriétaire du château.

Une activité intense que traduit sa production journalistique, tant dans le domaine historique : « Regards sur le passé » que dans la promotion et la défense de l’activité économique de production et commercialisation du chasselas.

Et quelle activité ! Plus de 80 chroniques historiques touchant tous les domaines, rapportant des « bouts » d’histoire épars, traitant autant des grandes figures de l’histoire que du petit poète local, de lieux imposants que du petit détail d’architecture ;

Et le plus bel hommage à lui rendre est que l’histoire du pays de Prayssas est bien connue des habitants, et que cette connaissance fait à tout coup référence aux articles qu’il a publiés dans Le Petit Bleu.

Une activité de promotion incessante du chasselas de Prayssas, une recherche de perfection, tant dans la culture que dans la commercialisation, une imagination fertile ; défenseur acharné, parfois lyrique, de cette production, mais toujours à la recherche d’actions permettant de faire mieux connaître le chasselas, appellation contrôlée, foires, salons agricoles, construction de la halle, modernisation des communications… Un inlassable pèlerin.

Et une défense acharnée face aux évolutions que connaissait le marché, diversification des produits, création du marché-gare d’Agen. Preuve la foison d’articles dans le « Petit Bleu » afin de faire connaître encore et toujours « la production d’une qualité incomparable servie par une présentation excessivement luxueuse ».